À propos de Nikolski

Couverture du roman Nikolski

Je ne l’avais pas encore lu, maintenant c’est fait. Wow! Un imaginaire qui m’a touchée, parce qu’il m’a rejoint profondément, juste avec ces concepts: la jeune pirate sur les traces de ces ancêtres, la mère des prairies nomade avec son fils dans une roulotte, les départs vers ailleurs (Montréal) pour échapper à une condition navrante, et ce libraire de livres usagés…

J’ai adoré ce personnage, qui commence par faire le vide, mais qui travaille et vit dans une libraire presque mythique. J’aime cette atmosphère surchargée de livres de toutes sortes,  l’idée du livre à trois têtes de Noah, et aussi ces racoins où les livres s’entassent, pèle-mêle, en promettant des trésors au chercheur patient…

Un roman intelligent, où le lecteur est respecté: on lui donne les pistes, le fil, mais l’aiguille nous appartient. Tout ce roman est une porte ouverte vers l’imaginaire. Une lecture nourrissante!

Alto

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s