Des astres et d’autres…

Phobos et Déimos
Phobos et Déimos (NASA)

Deux lunes traversent le ciel.
Dans le monde de high fantasy de Guy Gavriel Kay, il y a deux lunes: Vidonne (la blanche) et Ilarion (la bleue). J’ai toujours aimé cette idée des deux lunes, chacune ayant son ascendant sur les humains, leurs croyances et les puissances en place (de quelque nature qu’elles soient).

Je ne sais pas si Phobos et Déimos ont des couleurs, mais comme elles portent les noms de Peur et de Terreur, leur influence céleste semble néfaste. Elles se suivent, jumelles, rapides, difformes: deux naines qui grugent le ciel, sorcières peut-être? Me voilà étendue dans la poussière rouge, à guetter leur passage, et à rêver.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s