Histoire océanique…

Bateaux disparus en mer, histoires à faire frémir. La mer se déchaîne, maîtresse de son univers, toute puissante. Comment réduire la nature à une formule mathématique, ou physique? Tout est phénomène quantique, reproductible sous forme de tableau, de graphique. Quel est le graphique de l’inconnu? La force derrière toute force? Matière noire, étincelle du vide…

Je vois ce bateau au sommet d’une vague, sur le point de plonger dans un abîme houleux, en face d’une vague immense, vingt mètres, trente mètres… Un paquebot, un cargo, un navire immense réduite à une coque de noix…. Alors j’imagine le navigateur solitaire, embarqué dans sa Vendée-Globe, surpris par un mur de mer, un paquet d’océan qui lui cache la fin du monde…. Que peut-il faire, sinon contempler l’infini? Rejoindre tous ceux qui comme lui, ont perdu terre.

Y aurait-il dans l’espace de ces vagues scélérates, prêtes à guette les sondes, satellites et autres vaisseaux? Océan, espace, quelle différence? Traversés de courants, agités de tempêtes, modulés par les vents… Quelles avaries une telle vague fait-elle subir aux imprudents qui croient soumettre la mer et l’espace?

Histoires de pirates, de montres marins, histires de baleines meurtrières et de requins féroces, histoires d’eau salée, plus légendaires et plus lointaines maintenant que les continents sont reliés par air…

Vagues scélérates, ces monstres marins surgis de nulle part | Agence Science-Presse.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s